Les classiques

Tapis persans

“Un aperçu de la collection.
À retrouver dans nos magasins.”

Année

2020 - 2021

Collection

Automne - Hiver

Produit

Les tapis classiques

Les origines

Du fond des âges !

Traditionnellement noué à la main depuis plus de 2500 ans, le tapis persan se compose de laines et de soies rasées, lui donnant cet effet velours incomparable. La tradition, tant chez les dessinateurs que chez les tisserands, est forte et restée la même depuis toujours. À la fois uniques et totalement identifiables, les tapis anciens et certifiés sont assez élevés en prix. En revanche, un tapis neuf mais authentique est abordable beaucoup facilement. Il faut surtout imaginer que ses couleurs vont légèrement s’altérer et que le tapis offrira alors une jolie patine très décorative.

© Sara Karkenny

Le tissage

Parmi les plus recherchés.

Caractérisé par son mode de tissage unique, le tapis persan est formé de nœuds asymétriques, dits persans ou senneh. Le secret de ce nouage est transmis de génération en génération. Chaque région donne son nom à un tapis : Shiraz, Kerman, Bidjar, Mashad… Suivant l’origine, les motifs figuratifs ou géométriques correspondent à une histoire spécifique. Cependant, le médaillon entouré d’arabesques représentant un cyprès est une constance. Appelé Boteh, il est caractéristique de l’origine persanne.

© Chris Patey

La tradition

Beautés visibles et cachées.

Conçu à partir de laines de haute qualité aux teintures naturelles et avec de la soie naturelle elle-aussi, les tapis sont particulièrement résistants et traversent aisément les décennies en gardant leur beauté d’origine. Au-delà de ces qualités intrinsèques, les tapis sont des pièces raffinées, riches en coloris délicats, uniques dans leur conception, illustrés par des motifs subtils et inégalés, au langage hermétique, hérité de générations millénaires. Ils forment un excellent investissement esthétique.

© Pernille Vest

La technique

Comptez les nœuds !

Le nombre de nœuds est le garant de la solidité du tapis. Un tapis de qualité moyenne comporte de 1500 à 2000 nœuds au décimètre carré. Un tapis plus fin peut compter jusqu’à 10000 nœuds au décimètre carré ! Les douanes délivrent une interprétation plus simple et explicite : moins de 250 rangées au mètre carré et le tapis est considéré comme très ordinaire. Même s’il reste solide, il est classé en termes de prix au même rang qu’un tapis mécanique.

© Jonas Ingerstedt

L’aspect

Ancien ou récent ?

La valeur n’attend pas forcément le nombre des années. Il est souvent préférable d’acheter un tapis neuf de qualité, qu’un vieux tapis à l’ancienneté douteuse. Aujourd’hui, les tapis réalisés en Iran ont des qualités très comparables aux tapis anciens. Le goût actuel pour les tapis aux tonalités fanés, peut fausser le jugement. Mais lorsque l’on sait ces tons altérés de 30 % apparaissent en trois mois d’usage, il vaut mieux laisser le temps faire son œuvre et voir son tapis s’embellir de belles couleurs sourdes.

Autres univers 

Les tapis modernes

Découvrez les patchworks

Des questions sur un produit ?

Evreux

30, rue du Docteur Oursel
27000 Evreux
Tél. 02 32 31 05 71
Fax 02 32 38 53 03

Suivez-nous

Plus de photos sur le réseau Instagram.